L’avancée des technologies, le développement de nouveaux équipements toujours plus performants, notamment les smartphones, ont considérablement affecté notre quotidien. Aujourd’hui, nous utilisons notre téléphone pour à peu près tout: une simple question, savoir ce que l’on mange ce soir. On peut même apprendre des langues étrangères via notre téléphone. Le progrès est réel ! Cependant, l’utilisation de ces appareils n’est pas sans conséquence pour notre organisme, nous allons donc traiter de ces conséquences dans cet article, mais aussi des solutions pour préserver notre corps.

Une exposition aux écrans de plus en plus longue

Les personnes âgées entre 18 et 34 ans, appelés « Les Digital Natives », passent en moyenne 6h par jour sur leurs écrans. Mais ils ne sont pas les seuls, les cadres passent eux aussi en moyenne 7h par jour sur un écran, toutes les générations sont touchées par cela. C’est un phénomène malheureusement de plus en plus commun chez les jeunes âgés entre 15 et 24 ans, qui, selon un sondage fait par Opinion Way, pour l’INVS, souffrent d’un déficit du sommeil. Dépendance? C’est possible, mais seulement 29% des français sondés lors d’une étude reconnaissent être dépendants à leurs écrans et 7 français sur 10 disent ne pas pouvoir s’en passer. Le problème est réel, sauf que peu en ont conscience. Pour une partie des français, la surutilisation des écrans n’a aucun impact sur leur santé physique ou mentale.

Les conséquences sur notre organisme

Cependant, outre l’aspect pratique de ces nouveaux outils, purs concentrés de nouvelles technologies, leur utilisation a des conséquences sur notre corps et notre santé, morale ou physique. La lumière bleue des écrans LED inhibe la sécrétion de mélatonine, qui est l’hormone régulant le sommeil, l’appétit, et qui influe sur notre système immunitaire. Tout cela provoque une excitation intellectuelle, le cerveau perd la notion du temps, car il pense qu’il n’est pas encore l’heure de dormir. La pratique nocturne des écrans est donc déconseillée, tant elle est lourde de conséquences sur le corps humain : troubles du sommeil, risque de surpoids, performances scolaires en baisse, la mémoire est également affectée. De plus, on note de gros problèmes de concentration et un caractère irritable chez les personnes suivies. Enfin, il a été remarqué chez une personne passant trop de temps sur les écrans une susceptibilité d’avoir un rythme cardiaque plus rapide que la moyenne, mais elle serait également sujette à des poussées de stress.

Habitudes à adopter pour se protéger

Des gestes simples sont recommandés pour limiter l’impact des nouvelles technologies sur notre corps et notre esprit. Même si beaucoup sont obligés d’utiliser un ordinateur ou leur téléphone pour le travail, il est néanmoins conseillé de cesser tout contact avec un écran une heure avant d’aller dormir. Un rythme régulier de sommeil est à appliquer, et une activité physique d’au moins 30 minutes par jour est également à prévoir.

Apprenez sans affecter votre corps et votre esprit

Chez Hypnoledge, nous sommes parfaitement conscients de tout cela. C’est d’ailleurs une des raisons qui nous ont poussés à faire des cours sous hypnose. En effet, durant vos leçons, vous ne regardez pas l’écran. Les cours durent 20 minutes, durant lesquelles vous passez par différentes étapes : Accompagnement dans l’état d’hypnose, écoute du cours sous hypnose, répétition sous hypnose du vocabulaire essentiel et enfin, le retour à votre état d’éveil. Ainsi, contrairement aux applications où vous devez rester les yeux rivés sur votre écran, vous pouvez apprendre sans pour autant infliger à votre corps les lourdes conséquences des lumières bleues qui en émanent. Bien sûr, suivre nos cours implique une utilisation minimum de votre smartphone, c’est pourquoi nous vous recommandons de suivre avec précaution les conseils cités plus haut afin de préserver votre santé.

Des questions sur l’utilisation de notre application? N’hésitez pas à nous contacter, notre équipe vous répondra avec plaisir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *