Le mois d’Octobre est toujours synonyme de beaucoup de choses dans l’année : l’automne qui se confirme avec les feuilles qui tombent, le froid qui fait de plus en plus son apparition, l’année qui se termine peu à peu… Mais pour beaucoup c’est surtout le seul mois dans l’année où l’on s’autorise à se faire peur durant la soirée du 31, à la veille de la Toussaint, lors de la célébration d’Halloween. 🎃

En effet depuis longtemps maintenant, la dernière nuit du mois est dédiée aux grands frissons grâce à des déguisements plus effrayants les uns que les autres. 

  1.  Mais au fait, depuis quand célèbre t-on cette fête si particulière ? Adorée par les enfants notamment pour ses célèbres distributions de bonbons et pour son non moins célèbre “Trick or Treat”, Halloween perpétue des traditions ancestrales depuis des générations. Et si elle est seulement célébrée den France depuis les années 90, les débuts de ces festivités ne sont quant à eux pas aussi récents. En effet, les origines de cette fête des morts sont bien plus anciennes qu’il n’y paraît ! Datant de plus de 3000 ans, cette célébration serait en fait d’origine Irlandaise et  plus précisément celtique, initialement nommée “fête des Samains”. Le calendrier annuel grégorien n’étant pas le même qu’aujourd’hui, cette célébration était donc organisée à l’occasion de la soirée du réveillon,  la fin du mois d’Octobre étant à l’époque le dernier mois dans l’année du calendrier Celte. 

    Lors de cette soirée, les nuits étant plus longues et sombres que celles d’été, les irlandais se déguisaient de façon terrifiante et horrifiante, persuadés que les fantômes profitaient de ces nuits à rallonge pour aller voir dans le monde des vivants leurs proches. 

    Grâce aux migrations sociales et culturelles de ces dernières décennies, la tradition permet aujourd’hui de faire perdurer les costumes d’Halloween, véritable business mondial, allant de déguisements très traditionnels tels que sorcières, loup-garous, citrouilles ou araignées à des déguisements plus originaux comme des costumes de pirates, des personnages de dessins animés Disney ou même des supers méchants tirés de blockbusters comme le Joker 😈.

Célébration des morts à travers le monde : les différentes commémorations. 🎆

Bien qu’on célèbre Halloween en France le 31 Octobre, de nombreux autres événements se déroulent autour du monde. On vous propose aujourd’hui un petit aperçu de ces différentes fêtes mystiques :  

  • En Irlande 🇮🇪 : pays fondateur comme vous l’avez compris de cette célébration ancestrale, l’Irlande met tout en oeuvre pour rendre cette journée, très attendue notamment par la population locale, la plus terrifiante possible. En effet, il est crucial pour eux d’être à la hauteur de leurs ancêtres en perpétuant les célèbres chasses aux bonbons et les défilés dans la ville, enfants comme adultes avec leurs costumes dignes des films d’horreurs. La ville de prédilection pour être sûr de passer une bonne soirée est la capitale Dublin, dans laquelle a lieu Samhain Halloween Parade, une parade annuelle durant laquelle toute la population se rassemble à l’occasion.
  • Au Mexique 🇲🇽  : du côté de l’Amérique Centrale et plus particulièrement au Mexique, les morts sont mis à l’honneur durant le très célèbre “El Dia de los Muertos”. Littéralement appelé le Jour des Morts, les mexicains célèbrent lors de cette journée leurs défunts de manière festive en se maquillant le visage ou bien en portant des masques de squelettes humains, colorés et créatifs. L’heure n’est alors pas aux pleurs mais bel et bien à la Tequila, aux ballades chaleureuses dans les cimetières, aux murs arborés et fleuris dans les maisons mexicaines des défunts… Inscrit au patrimoine culturel immatériel de l’Humanité de l’Unesco, ces trois jours de célébrations sont donc uniques et à vivre au moins une fois dans sa vie.
  • En Chine 🇨🇳  : Du côté de l’Asie, ce n’est pas non plus halloween qui est mis à l’honneur pour fêter les défunts mais un festival plus axé sur les esprits et fantômes nommé “Le Festival des Fantômes affamés”, organisé vers le milieu du mois d’août généralement. Selon la légende, ces fantômes seraient des vivants n’ayant jamais pu être enterrés et seraient donc à la recherche de fortune et de nourriture. Pour soulager les intestins des défunts, les Chinois organisent, le septième mois du calendrier lunaire durant quelques jours, des repas gigantesques ainsi que des grands feux afin de brûler des encens et des objets en papier destinés aux esprits tourmentés.
  • En Australie 🇦🇺 : De l’autre côté du Globe et plus particulièrement chez nos amis Australiens, l’heure est à la décadence et à terreur. Dans la célèbre ville de Brisbane, à l’ouest du pays, le 31 Octobre est synonyme de défilés de zombies et de monstres en tout genre. Vous êtes dans le coin à cette période ? Quelle chance 😍 Il vous suffira simplement de vous munir de vieux vêtements déchirés ainsi que du faux sang et le tour est joué !

 Last but not least ! 

  • En Angleterre 🇬🇧  : Vous vous doutez bien que s’il y a bien également un pays où Halloween est omniprésent lors du dernier week-end d’Octobre c’est bien le Royaume-Uni ! Connus pour leurs fêtes extravagantes, les Anglais mettent un point d’honneur à faire perdurer les coutumes. Envie de frissons ? La ville de Londres propose le London Ghost Festival. Organisé durant une semaine dans la capitale britannique, cet événement permet aux locaux ainsi qu’aux touristes de découvrir les lieux et maisons hantés de la ville.

On ne vous a pas fait trop peur ? 😱  Parfait ! Alors maintenant que vous avez des envies d’ailleurs, pourquoi ne pas apprendre une de nos 5 langues et fêter le prochain Halloween à l’étranger ? On vous met au défi d’apprendre, grâce à notre cours thématique, tout le vocabulaire pour votre prochaine chasse aux bonbons ! 🍬🍭

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *