COMMENT APPRENDRE L’ANGLAIS POUR VOYAGER SEUL(E) ?

 

Vous avez envie d’apprendre l’anglais pour voyager seul(e), mais votre peur de ne pas vous faire comprendre, de ne pas réussir à avoir une conversation vous bloque ? C’est certain, grâce aux voyages, vous sortez de votre zone de confort, vous lâchez prise face à des situations, peurs ou blocages et vous vous ouvrez aux autres !

Voyager, c’est prendre du temps pour vous, apprendre à vous connaître et ainsi prendre confiance en vous. En somme, ce ne sera que bénéfique.

Vous en êtes totalement capable, vous devez vous faire confiance. Avant, pendant et après votre voyage, vous devez user et abuser de ces conseils !

 

1 – Suivre la méthode Hypnoledge

La méthode Hypnoledge est plus que favorable au voyage.

En effet, elle est complètement immersive. Les ingénieurs du son se sont attelés à recréer les ambiances des pays concernés par les langues apprises.

La méthode vous implique réellement dans votre apprentissage avec de l’écoute, de la répétition de vocabulaire, des exercices de grammaire, mais aussi des tests d’évaluation pour savoir où vous en êtes. Notre priorité reste votre accompagnement, vous retrouverez des séances d’hypnose dédiées au bien-être et au suivi de votre bonne progression. Elles pourront vous aider à développer votre motivation, votre concentration ou encore vous aider à booster votre confiance en vous.

Pour organiser votre apprentissage, n’hésitez pas à user et abuser de notre article : 10 TIPS POUR ORGANISER SON APPRENTISSAGE

Petit conseil : Continuez les séances d’hypnose avec Hypnoledge pendant votre voyage ! Tous vos stimulus seront prêts à accueillir de nouvelles notions, une nouvelle culture et sa langue ! Vous retiendrez encore plus facilement et plus rapidement.

 

2 – Apprendre “l’anglais du tourisme”

Ce qui est bien avec l’anglais, c’est que c’est presque universel. Même si vous ne voyagez pas dans un pays anglosaxon, vous pourrez réussir à parler anglais autour de vous. Que ce soit avec un commerçant, à l’office du tourisme, dans votre lieu d’hébergement ou bien directement à la rencontre de nouvelles personnes, vous devez multiplier les possibilités d’échanges.

En voyage, vous aurez souvent besoin du même vocabulaire et vous pourrez faire ressortir des tournures de phrases.

Achetez un carnet dédié au voyage. Il sera votre repère et vous suivra tout au long de vos aventures. À l’intérieur, commencez à construire des listes qui suivent divers thèmes récurrents du tourisme tels que :

Faire connaissance

Demander son chemin

Commander à manger

Discuter, se présenter

Vous pouvez commencer ces listes avant votre départ et continuer de les alimenter petit à petit avant, pendant et après votre voyage.

Petit conseil : Vous pourrez alimenter les thèmes de votre liste pendant votre voyage en demandant aux personnes que vous rencontrez divers synonymes ou expressions. Ainsi, vous continuez d’apprendre tout en échangeant et en vous créant des souvenirs.

 

3 – Multipliez les possibilités d’échange

Tout le monde est indulgent en voyage et prêt à la rencontre. Tant que vous ne préparez pas un examen universitaire, on pourra pardonner vos erreurs de diction. Voyager, être dans un mode de tourisme et de découverte, c’est la meilleure façon de pratiquer.

Parlez, parlez et parlez !
Petit conseil : Usez et abusez de votre sourire ! L’autodérision est le meilleur moyen de transformer un moment où vous manquez d’assurance en un moment agréable, d’échange et de sympathie.
Le positif attire le positif.

 

4 – Vaincre ses peurs et aller parler à des inconnus

Ce n’est pas tout d’être en immersion dans le pays, il faut vous mettre en situation d’échange.

Vous pouvez avoir divers blocages : peur de vous tromper, de chercher vos mots, de ne pas vous faire comprendre, vous allez dépasser vos blocages et oser parler !

Vous devez vous fixer des objectifs journaliers et dire à votre cerveau : aujourd’hui, je vais essayer de parler avec quelqu’un !

La merveilleuse machine qu’est votre cerveau va utiliser toutes les ressources enfouies dans votre inconscient pour booster vos échanges et atteindre vos objectifs.

Petit conseil : Demandez à quelqu’un de vous prendre en photo devant un monument. Vous allez vous mettre dans une situation de challenge et vous serez fière de vous ! C’est comme ça que j’ai réussi à me faire une amie anglaise en voyage !

 

5 – Juste avant de partir, accélérez votre apprentissage

 

Vous partez dans peu de temps, il est temps d’accélérer votre apprentissage. Faites plus de séances avec Hypnoledge, lisez des revues en anglais, écoutez des podcasts, utilisez tous vos sens pour apprendre et pratiquer.

N’hésitez pas à faire des conversations en anglais avec vos proches.

Petit conseil : Faites des recherches sur le pays que vous allez visiter, mais en anglais. Par exemple, regardez les reportages des médias locaux ! Vous en apprendrez plus sur l’actualité et pourrez davantage planifier votre voyage.

 

Le mot de la fin :

 

Pour une immersion totale dans le pays, n’hésitez pas à privilégier un hébergement en auberge de jeunesse ou gîte et pas d’hôtel !
C’est peut-être votre premier voyage seul, mais ce ne sera pas le dernier, c’est sûr et certain !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *